désaxé

série 6 x 52'
adaptation en fiction de la pièce de théâtre "Désaxé"
écrit par Hakim Djaziri, Anne Rambach et Marine Rambach

Adaptation en fiction de la pièce de théâtre autobiographique d’Hakim Djaziri, l’histoire de la difficile intégration des algériens en France.

Dans les années 90, Malik, 12 ans, et ses parents fuient la guerre civile pour la France où ils s'installent dans la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois.
L'intégration d'Ammar, haut fonctionnaire, et de sa femme Zohra, psychologue, est un parcours du combattant qui laisse leur fils sur le carreau. Coupé de ses racines, confronté à un brutal déclassement social, Malik est gagné par la colère. La violence de la guerre et de la cité le rattrapent. Il s’éloigne de ses parents pourtant aimants, bascule dans la délinquance, se fourvoie dans les trafics et la vendetta, avant de se convertir. Une conversion à un islam radical qui l’entraîne à nouveau sur des chemins dangereux et délictueux. Et pourtant, Malik va s’en sortir, grâce à une aspiration qui ne l’a jamais quitté et qui lui permettra de s’extraire de la violence : la MJC Jacques Prévert et ses cours de théâtre.

Désaxé c’est d’abord :
- Un thriller social : un récit haletant d’un milieu et une époque, la France des banlieues en 1990-2000, dont les paradigmes restent complètement actuels.

- Le portrait d’un enfant du siècle : un garçon qui va se retrouver au carrefour de toutes les contradictions de notre société et qui y répond avec son tempérament de feu. Un homme qui va faire son apprentissage en tombant dans tous les pièges et en y échappant à chaque fois.

- Une immersion dans l’intimité de l’islamisme radical : ou comment un fils devient en France ce que son père a fui en Algérie...

- Une saga familiale : un héritage complexe entre France et Algérie, hier et aujourd’hui. Le lien indéfectible entre deux générations, parents et ado, qui vont se déchirer jusqu’à la rupture avant de se retrouver.

Avec le soutien de la PROCIREP et l'ANGOA.